Aller au contenu principal

Comment l'enfant apprend-il à parler?

Jusqu’à 2-3 ans, les mots de votre enfant sont d’abord les vôtres. À l’école ou dans la famille, votre enfant apprend à parler dans des situations quotidiennes. Retrouvez les clés de l'apprentissage du langage.

En bref
  • Les parents sont les acteurs privilégiés des premiers apprentissages en vocabulaire.
  • Ses premiers mots sont vos mots.
  • Le langage est enrichi par les échanges du quotidien.
  • L'école s’adapte au rythme de votre enfant et le fait progresser.

Comment votre enfant apprend-il à parler ?

Pour le neuro-psychiatre Boris Cyrulnik : « un enfant qui maîtrise un très grand nombre de mots, c’est un enfant qui va savoir établir une relation, contrôler ses pulsions, et a fortiori mieux se socialiser ».

Le langage oral est le pivot des apprentissages de l’école maternelle. L’enfant s’exprime et se fait comprendre par le langage. Il acquiert tous les jours de nouveaux mots dans les échanges avec le professeur et ses camarades. Il s’approprie progressivement l’ordre des mots dans la phrase.

La lecture à haute voix permet aussi aux enfants d’appréhender les structures des phrases et d’enrichir leur vocabulaire. La lecture joue un rôle fondamental dans son apprentissage de la langue.

De la petite section à la grande section, les professeurs constatent de grandes différences dans la manière dont les enfants s’expriment. Cette différence est courante, en fonction des progrès et du rythme de chacun. Le professeur crée des conditions d’apprentissage pour que chaque enfant puisse trouver son rythme, prendre la parole et communiquer. 

L’école maternelle a un rôle essentiel dans l’observation et la prévention des difficultés ou des troubles, rôle qu’elle doit assumer pleinement, en particulier pour les troubles spécifiques du langage.

Ce qu’aura appris votre enfant en fin de maternelle

À la fin de l’école maternelle, votre enfant peut comprendre un message, et agir ou répondre de façon pertinente. Il sait aussi nommer avec exactitude un objet, une personne, une action de la vie quotidienne. À son tour, il peut formuler une description ou une question en se faisant comprendre.

Il peut aussi raconter un épisode vécu à ses interlocuteurs, ou une histoire inventée, mais aussi prendre l’initiative de poser des questions ou d’exprimer son point de vue.

L’école maternelle favorise ainsi, par l’apprentissage du langage, une éducation épanouie où votre enfant gagne en autonomie et apprend à s’ouvrir aux autres.

Aider votre enfant à l’acquisition du langage

Dès la naissance, votre enfant apprend à communiquer avec vous et avec son entourage par les pleurs, les mimiques ou les sourires. À mesure que les adultes interprètent ses signes d’inconfort, de faim, de plaisir, l’enfant est encouragé à échanger.

Progressivement, votre enfant enrichit ses modes de communication. C’est ainsi que l’enfant commence à parler, à produire ses premiers mots. Jusqu’à 2-3 ans, les mots de votre enfant sont d’abord les vôtres.

À l’école ou dans la famille, votre enfant apprend à parler dans des situations quotidiennes. Si votre enfant parle moins que les autres enfants, ne vous inquiétez pas. Les rythmes d’acquisition sont très différents d’un enfant à l’autre.

Pour aider votre enfant à bien assimiler les règles du langage, encouragez-le à s’exprimer :

  • Il est important de lui laisser le temps de dire ce qu’il veut dire.
  • Prenez le temps d’écouter ce qu’il vous dit.
  • Reprenez-le pour corriger toutes ses erreurs en reformulant ses propos.

ASTUCE
MALLETTE

  • Pour stimuler votre enfant, n’hésitez pas à lui parler en lui décrivant ce que vous faites avec lui : à table, pendant le bain, quand vous l’aidez à s’habiller…
  • Quand vous vous promenez avec votre enfant, attirez son attention sur les éléments de la nature, en les nommant, en lui faisant toucher ou sentir ;
  • Quand votre enfant commence à parler, demandez-lui de raconter sa journée.

 

À savoir

Parler une autre langue que le français à la maison n’est pas un obstacle à l’apprentissage du français à l'école, mais une richesse. Il est possible, pour un jeune enfant, d’apprendre facilement deux langues en même temps.

Quand votre enfant rapporte un livre de l’école et raconte l’histoire qu’il a mémorisée en français, vous pouvez tout à fait commenter dans votre langue maternelle. Il en va de même pour les chansons, comptines ou poèmes que l’enfant a appris.


Publié le 12 juillet 2018

Je suis interessé par

#EA5178 #E42151
Brevet
#EA5178 #E42151
Évaluations
#8B2934 #8B2934
Inscription
#8B2934 #8B2934
Système éducatif
#C61932 #C61932
Aides financières
#D7AD45 #8F6F1E
Lecture
#C61932 #C61932
Handicap
#C61932 #C61932
Santé
#5AA1D8 #2B79B6
Numérique
#D7AD45 #8F6F1E
Programmes
#C61932 #C61932
Cantine
#005E8B #005E8B
Égalité
#005E8B #005E8B
Citoyenneté
#005E8B #005E8B
Règlement intérieur
#D7AD45 #8F6F1E
Arts
#5AB88F #398463
Bien-être
#EE7444 #CD4813
Voyages-scolaires
#005E8B #005E8B
Harcèlement
#EE7444 #CD4813
Devoirs
#EA5178 #E42151
Orientation
#EA5178 #E42151
Affectation
#748F2A #677E25
Services

Je suis interessé par

#D7AD45 #8F6F1E
Programmes
#C61932 #C61932
Santé
#C61932 #C61932
Harcèlement
#EA5178 #E42151
Orientation
#005E8B #005E8B
Citoyenneté
#EE7444 #CD4813
Devoirs faits
#5AA1D8 #2B79B6
Numérique
#005E8B #005E8B
Laïcité
#EA5178 #E42151
Évaluations